Exercice du mois

Porter les sacs de courses  Mars 2019

Pour une meilleure utilisation de son corps : toujours répartir ses courses dans deux sacs afin d'équilibrer la charge. Sacs posés par terre , bras ballants, plier les genoux vers l'avant afin de faire descendre votre buste lorsque vos mains atteignent les anses plier les mains au niveau de la paume pour former un L pas besoin d'ajouter les doigts. Aucune force n'est nécessaire, c'est de la pure mécanique. Maintenant pensé à votre tête c'est-elle qui dirige le mouvement en allant vers le haut, cela remonte le buste, déplient les jambes. Laisser vos bras s'allonger ils ne vont pas s'arracher et se sont les omoplates qui vont travailler.

Tourner le volant Février 2019

Malgré que nos voitures aient une direction assistée nous utilisons trop la force de nos poignets pour tourner. Nous pensons à tort que c'est la seule force à notre disposition sans compter que la plupart des gens ont mal aux épaules… Ils oublient qu'ils ont des coudes… La prochaine fois que vous prenez votre voiture ayez conscience de vos coudes au lieu de tirer le volant vers la droite (pour tourner à droite) avec votre poignet droit , pensez à votre coude droit et faites le descendre vers le bas, le volant va tourner. Cette procédure indirecte va libérer vos poignets et vous permettre d'utiliser à nouveaux vos coudes qui demandent que çà. Lors des longs trajets n'oubliez pas d'écarter les coudes loin l'un de l'autres régulièrement pour arrêter de les tenir cela lâche les tensions que l'on accumulent en restant immobile dans les véhicules.

Tourner la tête Janvier 2019

Debout la tête droite, laissez le cou libre (voir premier exercice).Tournez votre tête comme d'habitude pour avoir un moyen de comparaison puis revenez au point de départ du mouvement.

Pour tourner la tête il faut la diriger avec les yeux. C'est eux qui démarrent le mouvement : pour tourner la tête à droite, vos yeux doivent aller chercher ce qu'il y a à voir sur la droite (en bougeant dans leur orbites) et vont, de se fait si vous souhaitez aller plus loin, entrainer votre tête sur la droite. Vous remarquerez que votre mouvement est bien plus fluide que le précédent et si vous le refaite plusieurs fois vous la tournerez de plus en plus loin vers votre épaule. Essayez à gauche. Désormais vous savez où se pratique la rotation occipitale se n'est pas une raison pour vous laisser tourner la tête par le ou la premier-e venu-e.

Monter les escaliers  Décembre 2018

Puisque nous avons vu que quand on marche on prend appui sur une jambe pour bouger l'autre ; le poids ne se transfère qu'une fois le pied déplacé en contact avec le sol. Tout cela est bien mis en évidence quand nous montons un escalier, où c'est la jambe arrière qui devrait fournir le soutien. On peut prendre appui sur la jambe arrière pour poser le pied avant sur la marche suivante, et cela étant fait, c'est depuis le pied arrière que l'on s'allonge et se lève pour porter le corps vers le haut et vers l'avant. Ce qui se fait souvent, au contraire, est de placer le pied avant sur la marche avec son poids, puis essayer de redresser cette jambe : tout le travail de hisser le corps vers le haut est effectué par la jambe avant, au lieu de rester un instant de plus sur celle de derrière qui s'étend pour donner l'élan. 

La randonnée Novembre 2018

Maintenant que vous savez marcher il vous faut supporter le sac à dos, celui-ci est souvent trop lourd , encombrant et nous fait mal au dos. Première chose : il est inutile de mettre les épaules en avant pour retenir le sac (trop d'effort pour rien).Profiter de ce contact sur votre dos pour le repousser, cela dégage les hanches et permet de mieux marcher.  Deuxièmement votre pensée doit être que le poids du sac vous traverse et que c'est la terre qui le porte pas vous. 

La marche octobre 2018

L'automne arrive c'est la période idéale pour aller marcher en forêt ou en campagne.  Généralement pour marcher, nous pensons que nous devons nous appuyer sur le pied qui vient de se poser au sol devant nous pour bouger le pied arrière mais c'est exactement le contraire qu'il faut faire : nous devons nous appuyer sur le pied rester en arrière. Le corps restera globalement plus en arrière. En démarrant la marche, un transfert de poids sur la jambe arrière enlève la pression sur celle à l'avant, celle-ci est donc libérée pour que le genou puisse partir vers l'avant, le pied se soulève et se repose au sol. En même temps, la cheville du pied arrière se plie et s'ouvre pour repousser le sol et propulser le corps. Le poids est ainsi transféré sur le pied avant, qui devient à son tour le pied de soutien. Cette façon de faire vous permettra de marcher bien plus longtemps.

Tondre la pelouse septembre 2018 :
L'été a grillé les pelouses mais maintenant que la pluie fait son retour il va falloir jouer à nouveau de la tondeuse et pour ceux qui n'auraient pas encore investi dans l'autoportée ou dans un robot et bien s'est épuisant !Désormais c'est fini,
grâce à la technique Alexander : pour pousser votre tondeuse sans aucune fatigue, il faut une opposition dans votre corps !?! pour cela il faut, pendant que vous poussez la tondeuse, penser que tout votre dos va à l'arrière, à la limite de le faire mais sans le faire. Cette opposition libère vos hanches et vous donne accès à la force de votre dos, plus à celles de vos bras. Et tondre devient un jeu d'enfant

Faire ses courses juin 2018:

Tout le monde ne va pas au Drive alors pour ceux qui continuent de faire leurs courses traditionnellement, vous êtes confronté au caddies. En dehors de ceux qui ne roulent pas bien, il reste la difficulté de le pousser. La plupart du temps, plus il est chargé, plus c'est lui qui décide où il va, n'est-ce pas ? Désormais c'est fini, grâce à la Technique Alexander : pour pousser un caddie sans aucune difficulté, il faut une opposition dans votre corps !?! pour cela il faut, pendant que vous poussez ce caddie, penser que tout votre dos va à l'arrière, à la limite de le faire autrement... vous allez reculer ! Cette opposition libère vos hanches et vous donne accès à la force de votre dos, plus à celles de vos bras.

Expérience dans la pratique du vélo - Mai 2018

Les beaux jours arrivent et l'envie de promenade à vélo se fait ressentir.

Je vous propose l'expérience suivante :

Lors de votre randonnée prenez conscience que vous appuyez très fortement sur les pédales, ce qui pour vous est la preuve que cela fait avancer votre vélo. Et si on essayé l'inverse: c'est à dire concentrez vous sur le fait de relever les genoux , attention cela va vous déséquilibrer quelques instants ... mais après la prise de conscience que vous continuez d'avancer. Vous vous apercevez que l'effort est bien plus léger, cela devrait vous faire aimer cette sensation nouvelle de faire du vélo. Les hanches se libèrent, on appui moins dans le bassin, si en plus vous garder le cou libre (voir premier exercice) votre corps va se redresser sur la selle et vous allez enquiller les kilomètres sans souffrance et sans les courbatures du lendemain.

 Avril 2018 - COU LIBRE

Le premier précepte de la Technique Alexander c'est laisser le cou libre ( afin de permettre à la tête de se positionner vers l'avant et vers le haut).

Cette notion est pour certain(e)s très difficile à acquérir.

Et pourtant c'est la base pour aller vers un mieux être.

Que veut dire cou libre : Ne pratiquer aucune tension dans cette zone appeler cou.

Pour cela il faut :

  • lâcher la mâchoire,

  • dés agripper la langue ( la laisser prendre toute sa place),

  • détendre le larynx,

  • le pharynx,

  • la thyroïde,

mais aussi les

  • 7 vertèbres cervicales,

  • prendre conscience que la première vertèbre la plus haute se cache derrière vos oreilles, au milieu de votre crâne.

Ainsi vous découvrirez que la tête est mobile sur la colonne vertébrale. Attention à ne pas la laisser aller en arrière

Faire cet exercice plusieurs fois par jour vous permettra de rééduquer votre appréciation sensorielle.

  • Facebook Clean
  • LinkedIn Clean
  • Google+ Clean

© 2023 par Sol Sublime. Créé avec Wix.com